Service de renseignements en droit du travail :

 

 
+ services en département
 



 
Accueil > Entreprise, emploi, économie > Entreprises et économie > Appui aux entreprises > Covid-19 : Prolongation de la cellule d’écoute et de soutien psychologique (...)

Covid-19 : Prolongation de la cellule d’écoute et de soutien psychologique pour les chefs d’entreprise

| Publié le 13 novembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Afin d’apporter une 1ère écoute et un soutien psychologique aux chefs d’entreprise en détresse en raison de la crise de la Covid-19, le numéro vert est prolongé pour 6 mois supplémentaires

Pour aider les chefs d’entreprise à faire face à la situation économique exceptionnelle provoquée par la crise sanitaire, le ministère de l’économie, des finances et de la relance a décidé de prolonger la mise à disposition d’une ligne téléphonique d’écoute et de soutien, qui s’appuie sur l’action de l’association d’aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë (APESA), avec le soutien de :
- Harmonie Mutuelle ;
- CCI France ;
- CMA France ;
- Banque Thémis.

Ce numéro est accessible 7 jours sur 7, de 8 à 20 heures.

A l’issue d’un appel, pour les cas les plus préoccupants, le chef d’entreprise se voit proposer, s’il le souhaite et dans la plus stricte confidentialité, de bénéficier d’une prise en charge rapide et gratuite par un psychologue spécialement formé. Pour les autres cas, une réorientation est proposée vers des structures publiques ou privées spécialisées dans ce type d’accompagnement.

Le 1er bilan du dispositif invite à sa prolongation. En effet, depuis sa mise en place au 27 avril 2020, le numéro vert a ainsi fait l’objet de 957 appels avec 421 prises en charge de dirigeants via les sentinelles des partenaires. Ceux-ci ont été formés par APESA pour détecter des signes avant-coureurs d’une détresse psychologique aigüe. Cela représente une augmentation globale des prises en charge par APESA de 46% par rapport à 2019 sur la même période.

 

Lire le communiqué de presse du 7 novembre 2020

--