Service de renseignements en droit du travail :

 
 

▼ Nos services en département

 

 

Prolongation de l’Appel à projets Contrat d’Engagement Jeune : jeunes en rupture

| Publié le 6 juillet 2022 | Dernière mise à jour le 14 juillet 2022

  • Envoyer a un ami
  • facebook twitter

L’objectif du présent appel à projets consiste à financer des projets qui complètent l’offre de service existante pour répondre à la diversité des besoins et des profils des jeunes en rupture, et proposer des parcours intégrés d’accompagnement vers l’emploi, sans couture, notamment :

-  Depuis la remobilisation jusqu’à l’accès à l’emploi ou à l’activité durable (parcours sans couture, portés par un acteur ou un consortium d’acteurs), structurés autour d’actions d’accompagnement innovantes, pouvant comprendre, le cas échéant, des périodes de formation, permettant la construction de projets professionnels et la remobilisation, le développement ou la valorisation de compétences,

-  Recourant à des pédagogies actives et remettant au cœur de la conception de l’action les bénéficiaires : leurs usages et comportements, leurs demandes et leurs projets, leurs compétences transférables, à développer et valoriser, etc. Ce co-accompagnement doit permettre de remobiliser le jeune par le « faire » notamment (ateliers, projets collectifs, pratique sportive, etc.) afin de le mettre d’emblée dans une posture d’acteur (plutôt que de simple bénéficiaire de solutions qu’on lui prescrit) au sein de petits collectifs par exemple (pédagogie active, enseignement par les pairs).

Lancement de l’appel à projets régional par les DREETS : 9 mai 2022

La durée de publication est prolongée jusqu’au 13 juillet (12h00, heure de Paris)

Sont donc attendus des projets qui proposent des actions complémentaires à l’offre déjà existante spécialement dédiées à ce public et une articulation solide entre le porteur et la ou les missions locales du territoire.

Les principaux objectifs de l’AAP sont les suivants :
-  Une démarche d’aller-vers pour repérer les jeunes en rupture ;
-  Une démarche d’accompagnement vers la mission locale en vue de l’ouverture du CEJ et de l’insertion socio-professionnelle du jeune ;
-  Un co-accompagnement dans le cadre du CEJ construit avec la mission locale, en proposant au jeune des actions adaptées à sa situation, relevant de sa prise en charge globale (logement, santé…), dans le but de sécuriser son accompagnement vers l’emploi durable ; un suivi le cas échéant du jeune après sa sortie du CEJ afin de lui permettre de poursuivre sereinement son parcours d’insertion professionnelle.

Concernant la région Normandie, ce sont 3 739 849 euros d’autorisations d’engagements qui sont disponibles pour l’année 2022 dont :
• 2,916 M euros au titre du volet « aller vers et accompagnement »,
• 486 376 euros au titre du volet « logement »,
• 337 473 euros au titre du volet « mobilité ».

Règles de financement :

L’assiette des dépenses éligibles des projets présentés devra être supérieure à 75 000 € pour chaque volet « accompagnement », « logement » et volet mobilité, toutes taxes comprises, sur la durée totale du projet soit 225 000 euros pour une structure qui déposerait sur les 3 volets.
Les projets peuvent être soutenus pour deux ans.
Une prise en charge à 100% des dépenses éligibles est prévue.

Organisation des comités de sélection régionaux :
• Comité d’instruction : 1er septembre 2022
• Comité de sélection : 8 septembre 2022

Démarrage des projets : 1er octobre 2022

Le dossier de candidature entièrement dématérialisé est accessible en ligne sur la plateforme « Mes démarches- simplifiées ».

Vous trouverez ci-dessous une foire aux questions établie par la DGEFP concernant cet appel à projets.

Documents à télécharger :